×
Blog Communauté Newsletter Contact Galerie Statistiques Séminaire Site gratuit
Site gratuitVotre site...
×

Khon Kaen

Thaïlande : région du Nord-Est : les environs de Khon Kaen

Thaïlande : région du Nord-Est : les environs de Khon Kaen

Dans la ville de Khon Kaenla foire de la soie est célébrée chaque année, fin novembre-début décembre. Pendant deux semaines, expositions, défilés, danses traditionnelles et musique se succèdent jusqu'à l'élection de Miss Soie ! Dans les environs de Khon Kaen il faut absolument aller voir le village des cobras Ban Kok Sa-nga, où de nombreux spectacles de serpents ont lieu, surtout en matinée. Dans ce village, presque tous les habitants élèvent des cobras. Lors du festival de Songkran, chaque année, du 13 au 15 avril, les reptiles sont les vedettes et là encore, une reine des cobras, bien humaine, est élue. Pour se ressourcer dans Dame Nature, une pause est conseillée dans le parc de Nam Nao National Park, situé dans la province de Phetchabun, à la frontière entre la Thaïlande du Nord et l'Isan. On y trouve plusieurs types de forêts, bambous, etc. Cet un lieu protégé où la faune et la flore sont reines.

Lire la suite

Thaïlande : le Nord-Est : Khon Kaen

Thaïlande : le Nord-Est : Khon Kaen

4334311812_a577984d55.jpg

Thaïlande : le Nord-Est : Khon Kaen

Khon Kaen est la quatrième ville du pays, renommée pour son artisanat textile et pour son agriculture. Aujourd'hui, ville moderne, Khon Kaen abrite l'université la plus réputée de l'Isan. Le centre-ville est dominé par les tours de deux grands hôtels. Le musée national de la ville recèle une des plus riches collections du pays sur deux étages, avec en son centre, un très joli patio fleuri. Au rez-de-chaussée, la visite commence avec la géologie, la paléontologie et la préhistoire de la région. Un petit conseil pratique : quand on lit les dates indiquées, il faut retrancher 5 siècles, car elles correspondent au calendrier bouddhique. On peut y voir des squelettes de dinosauresdes outils, des poteries et des bronzes de Ban Chiang. La salle d'en face, consacrée aux périodes Dvâravati et Khmère, expose des pierres ou sema, qui marquaient les limites des sites religieux et utilisées pour le culte des ancêtres. Ces pierres récupérées et sculptées de scènes bouddhiques, en comptent une bien particulière représentant la princesse Bhimba essuyant les pieds de l'Eveillé. On y apprend également l'histoire de la ville avec les cultures et les traditions de l'Isan, notamment des outils pour la chasse, la pêche, le tissage et des instruments de musique dont le kaen, sorte d'orgue à bouche ayant donné son nom à la ville. Le premier étage est dédié à l'art bouddhique avec des statuettes, des tablettes votives etc.

Lire la suite


Partenaires MowXml